Rechercher

Le cycle de vie du papier



Le papier et ses dérivés sont partout ! Mais savez-vous d'où il vient, comment il est fabriqué et ce qu'il advient de lui lorsque vous le jetez dans votre poubelle jaune ? 🤔


-- La première fabrication --

Le bois constitue la principale source de matières premières dans la fabrication du papier. Ce bois est essentiellement des sous-produits de l’exploitation forestière. Des coupes d’éclaircies faites dans la forêt, ou de déchets de scierie, ainsi que des chutes de sciage du bois (destiné à l’ameublement, la construction) ou encore de papiers de récupération.


Les arbres renferment les fibres de cellulose nécessaires à la fabrication de la pâte à papier. Elle est obtenue soit par un procédé chimique à température élevée qui permet d’isoler la cellulose de la lignine, soit mécaniquement en broyant le bois dans un défibreur. Ensuite, les fibres sont lavées, épurées et éventuellement blanchies.


-- Le recyclage --

Ici, à la Réunion, lorsque vous jetez du papier dans votre bac jaune, celui-ci est récolté, trié et exporté (majoritairement en Inde) pour traitement et revalorisation.


Les papiers usagés sont placés dans un pulpeur et mélangés avec de l'eau. Ce brassage va permettre d'isoler les fibres de cellulose qui vont ensuite être épurées et séparées des autres matériaux : agrafes, plastiques, colles, vernis...


Pour enlever l'encre des vieux papiers, on ajoute de l'eau oxygénée dans le pulpeur. Les bulles d'air entraînent les particules d'encre à la surface et forment une écume qui est ensuite récupérée.

La fabrication du nouveau papier se fait de la même façon que pour le papier issu de fibres vierges. La pâte peut également être blanchie, juste après avoir subi le désencrage, ce qui augmente les impacts sur l'environnement.


L'utilisation de papier recyclé permet de moins consommer de bois et de préserver les forêts. Sa fabrication est aussi plus économe en eau et en énergie car il est plus facile de faire de la pâte à papier à partir du papier qu'à partir du bois, la phase d'élimination de la lignine n'étant pas nécessaire.


Sources : www.njiba.com, www.futura-sciences.com